L’ASA réprimande 888.com pour une publicité irresponsable

Un site de jeu qui a utilisé l’expression « Addicted to slots? »(Accro aux machines à sous?) pour promouvoir son casino en ligne sur Facebook a été critiqué par l’Autorité britannique de surveillance de la publicité (Advertising Standards Authority – ASA) et qualifié pour « irresponsable ».

L’ASA a réprimandé 888.com pour une bannière de publicité qui est apparue sur Facebook en février 2011 , affichant l’image d’une machine à sous accompagnée du message: « Addicted to slots? 888promos.com. »

Le texte continuait: « Enregistrez-vous sur 888Casino et obtenez 7 tours chaque semaine pour toute l’année, TOTALEMENT GRATUIT! Courez la chance de gagner tous les jours. Aucun dépôt nécessaire. »

L’ASA a reçu une plainte que la publicité utilisait la dépendance comme un moyen d’inciter les gens à jouer.

Soutenant la plainte, l’ASA a interdit la promotion se déclarant « préoccupée parce que l’annonce utilisait l’idée de la dépendance afin d’encourager les gens à s’inscrire pour recevoir des indemnités hebdomadaires ».

L’organisation a communiqué: « Nous avons considéré que, ce faisant, l’annonce banalisait la dépendance au jeu, tolérant et encourageant les comportements de jeu qui pourraient mener à un préjudice financier, social ou émotionnel. Nous avons donc conclu que la publicité était irresponsable. »

En réponse, Cassava Enterprises, qui mène des activités sous le nom de 888.com, a dit que la publicité avait été créée et publiée par un organisme tiers, sans l’avoir consulté sur le contenu. Cassava Enterprises n’aurait pas su que la bannière avait été publiée jusqu’à ce qu’il n’ait reçu la notification de l’ASA.

Sans justifier le contenu de la publicité, la société dit que la publicité semble quand-même destinée à un public de sexe masculin âgé de 29 à 53 et non pas spécifiquement aux enfants, aux jeunes ou à d’autres personnes vulnérables.

Finalement, l’ASA a jugé que l’annonce ne devait pas apparaître à nouveau dans sa forme actuelle.

Laisser un commentaire